Thaïlande

Ici, d'abord, le temps s'est suspendu.
Après un mois de mouvement constant, on a posé nos sacs en arrivant à Chiang Mai et on a arrêté la course. Il fallait qu'on souffle. On a pris le temps de vivre doucement dans une ville parfaite pour ça. Puis on y a retrouvé Kévin, et je suis partie au Cambodge avec lui.

Trois semaines plus tard, on est revenus en Thaïlande avec (à nouveau) le besoin de souffler. C'est à Koh Tao qu'on s'est arrêtés quelques jours, se laissant surprendre par une île où il fait bon vivre. Puis on a rejoint Aurélie, et on a repris la route à trois vers la Malaisie.

Un mois et demi plus tard, mes pas m'ont ramenée dans ce pays. Mais je n'ai fait cette fois que le traverser, du nord au sud, m'arrêtant tout juste une nuit à Bangkok pour y retrouver Roland avant de filer en Birmanie.

Et puis, après un mois, j'ai fait la route en sens inverse pour retourner avec Aurélie en Malaisie.

C'est un pays que j'ai plus traversé que visité.
Quatre passages, à peine plus d'un mois sur place.
J'y reviens sans cesse...
Et j'en repart.


(Se (re)poser.)

(Une excursion, une réflexion sur le tourisme, une information sur la maltraitance des éléphants.)

(Se faire tatouer, et reprendre la route.)

(Un aller-retour pour rien à Bangkok, et des retrouvailles avec Kévin.)

(Où je quitte Aurélie et la Thaïlande pour partir au Cambodge avec Kévin.)

(...)

(Où l'on y retourne l'esprit las et le ventre malade.)

(Quelques jours sur une des îles paradisiaque du pays.)

(...)

(Un troisième passage éclair entre deux pays.)

_____________________________________


Infos pratiques et utiles...

Visa tourisme :
Exemption de visa pour les français. Il suffit de présenter son passeport (d'une durée de validité d'au moins 6 mois) à l'entrée sur le territoire, avec la carte d'immigration qui est systématiquement donnée (pas besoin de se prendre la tête sur les informations qu'ils demandent : par exemple "adresse en Thaïlande", il suffit d'écrire "guesthouse" ça passe très bien). Je n'ai jamais trouvé d'information claire sur la durée officielle du droit de séjour pour une arrivée par voie terrestre (par avion, facile, c'est 30 jours) ; certains disent 15 jours, d'autres 30... Mais de mon expérience personnelle, après 4 passages de frontière terrestre, j'ai toujours eu droit à 30 jours.

Les "visas run" (passage de frontière juste le temps d'avoir un nouveau tampon pour pouvoir rester plus longtemps) sont de moins en moins acceptés. Mais il est possible de demander une prolongation de 30 jours supplémentaires, pour 1900 bahts (environ 50€ à l'heure où j'écris ces lignes, mais ça change tellement vite...). Et si on dépasse la date de validité du visa, il faudra payer 500 bahts par jour.

Argent :
Le cours du baht thaïlandais varie beaucoup. Pour connaître le taux de conversion actuel : ici.

Quelques mots :
Bonjour = sawatdi khaa (à dire quand on est une femme) ; sawatdi khaap (pour les hommes)
Merci = kop khoun khaa (femme) ; kop khoun khaap (homme)
Pas de problème = maï pen raï (un genre de hakuna matata)
Au revoir = la khon

Décalage horaire :
+ 5 heures depuis la France en été, + 6 heures en hiver. (UTC +7)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire