Laos

On n'est restées que deux semaines au Laos.
Même pas quinze jours.
Un temps trop court.

En arrivant depuis la Chine, pour ne pas trop faire attendre Kévin qui venait nous retrouver en Asie, on a bifurqué vers la Thaïlande plutôt que de descendre vers le sud du pays. L'aperçu du Laos est plein de sentiments contradictoires ; en y étant confrontée à la pauvreté mêlée à un tourisme parfois aveugle, je prend conscience de l'impact que peut avoir ma façon de voyager. 

Un choc.
Puis deux jours de bateau qui apaisent l'esprit confus.
Et à la fin, en quittant le pays...
Une envie immédiate d'y retourner.


Passage de frontière
(La fin du voyage en Chine.)

Où le voyage prend une nouvelle dimension
(Tout est dit ?)

Remonter le Mékong en slow boat
(Et quitter le pays, si vite, trop vite.)

_____________________________________


Infos pratiques et utiles...

Visa tourisme :
Pour un séjour de 30 jours maximum, le visa peut se faire à l'arrivée. Il faut juste un passeport (valable encore 6 mois, avec au moins une double page de libre), une photo d'identité (possible de la faire sur place en payant un peu plus), et des sous (alors là ça varie, on a payé l'équivalent de 30€ en yuans, en arrivant depuis la Chine ; normalement c'est 35$, mais susceptible de changer selon le point d'arrivée : en aéroport pas de problème, aux frontières terrestres c'est plus aléatoire...). Si on dépasse la date limite du visa, il faudra payer 10$ par jour supplémentaire.

Argent :
Pour le taux de conversion en cours du Kip laotien, c'est ici.

Quelques mots :
C'est assez facile de trouver des gens parlant anglais dans les coins touristiques... beaucoup plus rare ailleurs. Mais dans tous les cas, c'est toujours mieux de connaître un minimum du langage lao !
Bonjour = sabai dee
Merci (beaucoup) = khop chay (lai lai)
Au revoir = Laa kawn
Décalage horaire :
Depuis la France, + 5 heures en été et + 6 heures en hiver. (UTC +7)